Question

Newsletter

Diagnostic

MATHY BY BOLS


Présentation des activités

Fondée en 1987, Mathy by Bols est une fabrique d’ameublements en bois basée à Mariembourg en Ardenne belge. L’activité principale repose sur la fabrication de chambres d’enfant dont le design a été mûrement réfléchi pour s’accorder avec l’évolution des besoins de leurs jeunes clients.

©Alex Gallo

Ainsi, Jean-Marie Bols et son équipe proposent une large gamme de produits personnalisables, éco-conçus et éco-désignés. Les chambres d’enfant Mathy by Bols s’inscrivent dans une démarche d’économie circulaire au travers de leur conception, du choix des matières premières, de leur fabrication, leur transport, leur durabilité et leur recyclage.

L’intérêt de cette réflexion réside dans sa singularité et permet à Mathy by Bols de se démarquer par rapport aux autres fabricants de meubles.

Les meubles sont donc conçus pour perdurer et évoluer avec l’enfant grâce à la qualité des matériaux utilisés, à leur assemblage et à la diversité de modules additionnels proposés.

Asymetry – collection de mobilier de rangement évolutif basé sur la pédagogie Montessori – exemple de l’évolution du bureau

Chez Mathy by Bols, le maître mot est RESPECT : respect des collaborateurs, des clients, des fournisseurs ainsi que de l’environnement.


Principales actions environnementales

Matériaux

  • Le bois utilisé provient de forêts gérées durablement et est labellisé PEFC.
  • La quasi-totalité des peintures et vernis employés par la menuiserie sont à base aqueuse offrant un avantage sanitaire pour les jeunes clients et les collaborateurs ainsi qu’un avantage environnemental.

Énergie et Déchets

  • Les ateliers ont fait l’objet de travaux d’isolation en vue de réduire les besoins énergétiques.
  • Lors de la découpe des pièces, une réflexion minutieuse a lieu afin de minimiser les résidus de coupe et optimiser l’utilisation des matériaux.
  • L’installation d’une chaudière à bois et d’une chaudière à copeaux permet de valoriser entièrement ces résidus issus de la découpe des matériaux ; ce qui rend quasi nulle à la fois la consommation de mazout pour le chauffage et la création de déchets dans le processus.

Stockage

  • La production est gérée par vagues de commandes ; ce qui réduit les besoins logistiques et les pertes liées aux invendus.

Eau

  • Toute l’eau utilisée dans le processus de production est recyclée et réincorporée à 100% ; ce qui permet à l’entreprise de fonctionner en cycle fermé.

Eco-Design & Eco-Conception

Grâce à une étroite collaboration avec des designers, Mathy by bols conçoit ses produits afin qu’ils soient en adéquation parfaite avec leur fonction et qu’ils aient un impact limité sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie.

Voici 6 aspects pris en compte dans le design d’un produit Mathy by Bols :

  • L’émergence des nouveaux besoins des utilisateurs (par exemple : le développement de l’intérêt pour la pédagogie active développée par Maria Montessori) ;
  • L’évolution des besoins de l’enfant (par exemple : proposition de mobiliers évolutifs qui grandiront avec l’enfant selon ses besoins) ;
  • Les dimensions standards des matériaux pour limiter les découpes et la perte de matière ;
  • La durabilité et l’impact environnemental des matériaux utilisés grâce à la labellisation PEFC et l’emploi de peinture à base d’eau ;
  • La facilité d’assemblage et de désassemblage des produits ; ce qui allonge également leur durée de vie et facilite le transport ;
  • La fin de vie et le recyclage des matériaux.

En 2 questions

Pourquoi vous êtes-vous lancé dans l’éco-design ?

"À vrai dire, nous avons toujours procédé de la sorte sans appeler cela de l’« éco-design ». En Belgique, il est très difficile d’être rentable avec une activité telle que la nôtre car elle implique beaucoup de main d’œuvre et donc des coûts salariaux importants. Lorsque j’ai débuté, il a fallu réfléchir à comment améliorer la rentabilité de l’activité. Éviter le gaspillage de matière première en optimisant la découpe ; utiliser les rebuts de coupe pour chauffer l’atelier ; offrir plus de choix et de services pour se démarquer ; tout cela permettait de gagner les quelques pourcents de rentabilité nécessaires au maintien de l’entreprise."

Quels arguments/conseils donneriez-vous à un entrepreneur qui s’intéresse à l’éco-design ?

"Il faut réfléchir sur la fonction première du produit et l’évolution des besoins des utilisateurs et ensuite chercher à rencontrer ces fonctions et besoins sans hésiter à remettre en question les modèles établis. Ensuite peut commencer la phase d’éco-conception où il faut prendre en compte nos propres compétences et les moyens dont nous disposons : outils, matières... et optimiser leur utilisation. C’est en cela que l’éco-design peut permettre d’identifier de nouvelles niches de marché et assurer la durabilité et la qualité des produits ; ce qui va de pair avec un gain économique et environnemental."

Jean-Marie BOLS,

Gérant. (©Alex Gallo)

Contact

Cellule Environnement de l’Union Wallonne des Entreprises

Active depuis 1994 dans la
sensibilisation des entreprises
à la gestion de l’environnement

Rue de Rodeuhaie 1
1348 Louvain-la-Neuve | Belgique

T +32 (0) 10 47 19 43
environnement@uwe.be







* Champs obligatoires